Accueil du site > Buenos Aires > Nunez
aller au contenu
retour à la page d'accueil

Nunez


  • Situation géographique


    Nuñez est le quartier de Buenos Aires le plus au nord de la ville. Les quartiers limitrophes sont : Belgrano au sud-est ; Coghlan au sud-ouest ; Saavedra à l’ouest et la localité de Vicente López (située dans les banlieues : le Conurbano Bonaerense) au nord-ouest. Le nord du quartier est bordé par le Río de la Plata.

    Nuñez est localisé sur une zone élevée, avec des buttes qui descendent en direction du fleuve. C’est un quartier très paisible qui a beaucoup de charme.

  • Un peu d’histoire...





    Jadis, l’endroit était pourvu de vastes "quintas" (petites propriétés) entourées d’arbres et de ruisseaux. Aujourd’hui, ces ruisseaux sont canalisés sous l’asphalte des rues et se déversent dans le Río de La Plata.

    Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la rue Comodoro Rivadavia est faite de courbes : elle suit le cours d’un ruisseau sous-terrain du nom d’arroyo Medrano. Il y a d’autres ruisseaux sous l’asphalte des rues de Nuñez : celui nommé arroyo Cobo (ruisseau Cobo) sous la rue Campos Salles. Le quartier de Nuñez fut fondé en 1873, au même moment que le quartier de Saavedra par don Florencio Emeterio Nuñez qui était le propriétaire de ces terres. Après l’inauguration des voies de chemin de fer en avril de la même année, environ 2.000 personnes vinrent s’installer dans cette zone. Les terres furent divisées et l’on commença la construction des premiers édifices. Don Nuñez céda une partie de ses terres pour qu’on y construise la gare ferroviaire qui, en hommage à sa générosité, porte son nom, comme le quartier.
  • Carte du quartier et légendes


    cliquer sur la carte pour agrandir l’image
    carte

  • Gare Nuñez





    La gare Nuñez est l’un des arrêts du train de la Ligne Mitre. Cette ligne relie Retiro à Tigre, situé dans le Conurbano Bonaerense, à 30 kilomètres au nord du centre ville de la capitale.


  • Gare Rivadavia





    Sur la même ligne la gare Rivadavia, construite par des Anglais, est l’une des rares constructions anciennes de la zone. Elle se trouve à la frontière entre Nuñez et la localité de Vicente López. L’autoroute Avenue General Paz passe juste au-dessus de la gare.
  • Avenue General Paz




    L’Avenue General Paz est le périphérique de la capitale ; elle commence à Nuñez et longe tout l’ouest de la capitale, jusqu’au sud, au quartier de Villa Riachuelo. Dans le quartier de Nuñez, elle passe au dessus des avenues del Libertador et Cabildo, les deux grandes avenues du quartier. L’Avenue Cabildo devient, après le Puente Saavedra (le Pont Saavedra, qui est formé par la General Paz), l’Avenue Maipú. La zone appelée Puente Saavedra se trouve du côté de Vicente López, une zone commerçante où l’on trouve des produits à de très bons prix ( prêt-à-porter, bazars, magasins de sport). De nombreux arrêts de bus sont situés aux alentours de l’Avenue Maipú.
  • Avenue Cabildo




    Sur l’Avenue Cabildo, qui va de Nuñez à Palermo, en passant par le quartier de Belgrano, il y a de nombreux commerces, et des cafés. Cette avenue est l’un des grands axes de la ville : beaucoup de bus la parcourent et la ligne D du métro de Buenos Aires la longe. La station Congreso de Tucumán est à la limite avec le quartier de Belgrano. La ligne D devrait parvenir dans un futur proche jusqu’à Puente Saavedra.
  • Avenue du Libertador




    L’Avenue del Libertador est une importante avenue de Buenos Aires. Elle naît dans le quartier de Retiro et meurt après parcourir 35 km, à San Fernando, près de Tigre. Parallèle au Río de la Plata, cette avenue parcourt dans la capitale les quartiers de Retiro, Recoleta, Palermo, Belgrano et Núñez. Son nom est un hommage au "libérateur" (libertador), le Général San Martín.
  • Places principales


    Il y a trois places principales dans le quartier de Nuñez :

    la Plaza Balcarce (Avenue Cabildo et rue Jaramillo), pourvue d’une aire de jeux pour les enfants et d’un manège, et la Plaza Félix Lima (rue Ramallo et rue Cuba) avec ses cadres de pétanque et son petit marché alimentaire du dimanche. Une autre petite place, très proche du quartier voisin Coghlan, est surnommée par les porteños la Plaza del Poli en raison du Complexe Sportif Manuela Pedraza ou Polideportivo (3249 Av. Crámer), situé derrière la place, qui comporte plusieurs piscines climatisées, une école de football et de volleyball, un gymnase, et loue des terrains de football. Le stade principal du Polideportivo a longtemps été le siège du Club de football Platense (surnommée "El Calamar"), désormais établi dans la localité de Vicente López.


  • Le quartier de Nuñez se caractérise par un style unifié de vieilles maisons, dont un grand nombre a été fractionné en logements plus petits. Les rues sont calmes et arborées. Le célèbre peintre argentin Raúl Soldi avait choisi ce quartier tranquille pour y installer son atelier à côté de la gare Rivadavia. Actuellement le quartier passe par une période de boom immobilier. Il y a de plus en plus d’édifices à appartements de grande taille, surtout sur l’Avenue du Libertador.
  • Tours Jardines del Libertador





    Les Tours Jardines del Libertador (Av. du Libertador et rue Deheza) est un bon exemple d’édifices nouveaux du quartier. Cette construction, qui se trouve à l’ancien emplacement de l’usine Gillette, est constituée de cinq tours résidentielles et occupe une superficie de presque un hectare. A l’intérieur de cet immense complexe, on trouve deux piscines, des espaces sportifs, des aires de jeux, un sauna, un gymnase, un jacuzzi et un bar-restaurant. Tous ces espaces sont privés, seuls les résidents peuvent en bénéficier.
  • ESMA


    C’est sur l’Avenue du Libertador que se trouve l’Escuela de Mecánica de la Armada (ESMA) (Ecole de Mécanique de l’Armée) (8209 Av. del Libertador) qui fut l’un des plus grand centre clandestin de détention et de torture pendant la dictature militaire (1976-1983). On estime à plus de 5000 les individus soi-disant opposants au régime, ayant été détenus dans ce centre, puis torturés. Certains d’entre eux ont récupéré leur liberté (environ 250), d’autres furent assassinés, leurs corps ayant été jeté morts ou inconscients mais encore vivants dans le Río de La Plata. La plus grande partie d’entre eux demeure encore officiellement disparue. L’ESMA était la base du pouvoir politique de la Marine, et en particulier de l’Amiral Eduardo Massera. Alfredo Astiz, Ricardo Miguel Cavalo et Adolfo Scilingo furent les principaux tortionnaires de cet établissement de 17 hectares, qui ferma ses portes en 1983, au retour de la démocratie. Le 24 mars 2004, le Président actuel Néstor Kirchner signa un "Accord entre l’Etat National et la Ville Autonome de Buenos Aires pour la construction d’un espace pour la mémoire et pour la promotion et défense des droits humains dans l’établissement de l’ESMA". Le Museo de la Memoria Haroldo Conti (Musée de la Mémoire Haroldo Conti) a ouvert ses portes récemment.
  • Collège technique Raggio





    Le Collège technique Raggio (Av. del Libertador et Av. Gral. Paz) situé à côté de l’ESMA et ouvert depuis l’année 1924, est très reconnu pour son haut niveau d’enseignement et parce que l’établissement reçoit des élèves provenant de tout milieu social.






    Entre l’Avenue del Libertador et la rive du Río de la Plata, se trouvent de grands espaces verts et des clubs sportifs.
  • Parque de los niños




    Le Parque de los niños (Parc des enfants) est un espace vert de 24 hectares avec des terrains de jeux, des tables de pique-nique, des kiosques de snacks, des parkings, et une vue exceptionnelle sur le fleuve. Beaucoup de familles s’y retrouvent surtout en fin de semaine. Parque de los niños fait partie de ce qu’on appelle la Costanera Norte qui s’étend sur plus de 6 kilomètres, traversant les quartiers de Nuñez, Belgrano et Palermo.
  • Centre Naval




    Le Centro Naval (Av. Cantilo et arroyo Medrano) a été créé en 1882 sur l’initiative d’un petit groupe de jeunes officiers de l’Armée Navale. Aujourd’hui ce centre est un club où l’on peut pratiquer des activités liées à la navigation : yacht, voilier optimiste (pour les moins de 15 ans), et d’autres sports comme le rugby (3 terrains) et le hockey féminin (2 terrains). Le Centre Naval rassemble plusieurs sièges, le siège central se situe dans le quartier de Retiro sur la rue Florida. Le Centro Naval de Nuñez dispose également d’un restaurant, d’un solarium et d’espaces récréatifs à l’air libre.
  • Club Nautique Buchardo



    Le Club Náutico Buchardo (1250 Av. Comodoro Rivadavia) fut créé en 1907 par un groupe d’amis, tous voisins du quartier de Nuñez et Saavedra et amateurs de la pêche. Ils décidèrent ensemble de créer un lieu destiné à la pratique de la navigation à voile, au bord de l’ancien arroyo Medrano (ruisseau Medrano). et du Río de la Plata. On y pratique aujourd’hui des activités comme le basket-ball, le volley-ball, le tennis et le football. On y trouve aussi une piscine à l’air libre aux proportions généreuses, un grand solarium, des espaces verts, une aire de jeux pour les enfants et un restaurant. D’autres activités se pratique dans ce club : yoga, tango, et d’autres activités destinées à regrouper les habitants du quartier de Nuñez.
  • Club Defensores de Belgrano



    Le Club Defensores de Belgrano (DEFE ou Defensores) (Av. del Libertador et Av. Comodoro Rivadavia) est un club de football qui fut fondé en 1906. Les couleurs de son maillot sont le rouge et le noir. Son surnom est "El Dragón" (Le Dragon). Il joue actuellement en troisième division du championnat. Son stade Juan Pasquale, situé à la même adresse que le siège du Club, a une capacité de 9000 spectateurs. Le stade d’origine se situait à Plaza Alberti, dans le quartier de Belgrano, mais en 1910 il fut transféré à Nuñez.
  • Club Ciudad de Buenos Aires



    En continuant l’Avenue del Libertador en direction de Belgrano, le Club Ciudad de Buenos Aires (Av. del Libertador et Av. Crisólogo Larralde), plus connu sous le nom de Club Municipalidad ou Muni, dispose de terrains de rugby, de volley, de basket, de squash, de hockey, de golf, de piscines couvertes et à l’air libre, de solariums, et d’un lac artificiel. On peut aussi y pratiquer des activités comme le judo, le karaté ou l’escrime Le club organise régulièrement des concerts comme par exemple en 2004 le festival de musique électronique Creamfields, des concerts de Jamiroquai (2006), de Placebo (2007), ainsi que de nombreux artistes de la scène rock argentine.
  • Club Obras Sanitarias de la Nación


    Le Club Obras Sanitarias de la Nación (OSN) (7395 Av. del Libertador) est un club sportif qui reçoit des évènements de niveau international. Les disciplines sportives proposées sont multiples : le tennis, le rugby, le volley-ball, le hockey, et surtout le basket-ball qui est le sport qui fera la reconnaissance et le triomphe du Club. L’équipe de Basket-ball OSN a obtenu la victoire de plusieurs grands championnats. Son Stade Obras est beaucoup plus renommé que le Club Muni pour ses concerts. En plus d’être le siège du club, il est considéré comme le "temple" du rock porteño. Il reçoit des artistes importants de la scène internationale et de la scène argentine. Le Stade Obras a reçu des artistes tels que James Brown, Bob Dylan, les Red Hot Chili Peppers, les Living Colour, Cypress Hill, les Ramones, les Sex Pistols, Iggy Pop, Emerson, Lake & Palmer, Herbie Hancock & Wayne Shorter, Silvio Rodriguez & Pablo Milanes, entre autres groupes internationaux, et Sumo, Charly Garcia, Luis Alberto Spinetta, entre autres artistes argentins.
  • Club Comercio






    Le Club Comercio (7199 Av. del Libertador) situé juste à côté du Club Obras Sanitarias, se dédie exclusivement à la pratique du tennis. Le club possède 10 terrains.
  • Club Universitaire de Buenos Aires



    Tout près du Stade Monumental du Club River Plate et de la Ciudad Universitaria (Cité Universitaire), situés à Belgrano, se trouve l’un des sièges du Club Universitario de Buenos Aires (CUBA) sur les rives du Río de la Plata. Dans ce club se pratiquent des sports tels que le football, le hockey, la boxe, l’escrime, la natation, le water-polo et le rugby, qui est son sport principal. L’équipe a remporté le championnat de l’Union de Rugby de Buenos Aires à 13 reprises. Du fait de la situation privilégiée du Club au bord du fleuve, les activités et les sports nautiques sont à l’honneur. Ainsi, on peut aussi y pratiquer des activités sub-aquatiques, du surf et de la planche à voile.
LOCATION D'APPARTEMENTS À BUENOS AIRES
LOCATION CHAMBRES À BUENOS AIRES / COLOCATIONS À BUENOS AIRES
nous contacter : tourismebuenosaires@gmail.com
copyright © tourismebuenosaires.com
Valid XHTML 1.0 Transitional