Accueil du site > Buenos Aires
aller au contenu
retour à la page d'accueil

Buenos Aires


  • Quartiers de Buenos Aires :

  • ALMAGRO


    Almagro est un quartier de classe moyenne, très caractéristique de Buenos Aires. Pendant la journée, l’animation y est constante. On y trouve quelques clubs de tango assez "underground", surtout aux alentours de la zone de l’Abasto. C’est aussi un quartier riche d’un point de vue historique. Ne pas manquer la confiserie - dégustation Confitería Las Violetas, inaugurée en 1884, devenue un des symboles de Buenos Aires, et la jolie Basilique de San Carlos Borromeo.
    en savoir plus ...
  • BALVANERA


    Balvanera, quartier très hétérogène, est formé de plusieurs zones : Congreso, aux alentours du Congreso Nacional ; Once, zone très commerciale et peuplée où la communauté juive est importante et où l’on croise aujourd’hui une forte densité de Coréens ; L’Abasto, secteur marqué par l’histoire du tango (voir le passage Carlos Gardel et le Paseo del Fileteado), porte son nom en souvenir de l’ancien Mercado del Abasto, devenu aujourd’hui un grand centre commercial ; Facultades, où se situent quelques facultés et le magnifique bâtiment appelé "Palais des Eaux Courantes". en savoir plus ...

  • BARRACAS


    Barracas, au début du XXe siècle, était un quartier de classe ouvrière dont l’économie reposait principalement sur ses usines. En 1980, de nombreuses constructions furent démolies pour laisser place à la nouvelle autoroute. Important centre ferroviaire, stratégiquement proche du port et de la gare de Constitution, on y trouve encore aujourd’hui, dans la rue Australia, le petit quartier, appelé Barrio Ferroviario, créé par les Britanniques pour les cheminots. On remarque à Barracas la convergence de réalités bien différentes : une classe privilégiée à l’est du quartier, aux alentours de l’avenue Montes de Oca, où siègent de beaux immeubles et des maisons aisées, et à l’ouest, au bord du fleuve Riachuelo, le bidon-ville "Villa 21-24". À ne pas manquer : la jolie rue Lanín, piétonne en fin de semaine et déclarée patrimoine culturel, suite à l’intervention urbaine de l’artiste peintre Marino Santa Maria. Les maisons, décorée de grandes mosaïques aux couleurs vives, font de la rue Lanín un genre de Caminito tout à fait charmant et moins touristique. Barracas est un quartier en transformation, et passe par un important boom immobilier. Récemment, le New York Times lui a dédié un article, le présentant comme un secteur en pleine renaissance, où éclosent une grande quantité de projets culturels, artistiques et urbains.
  • BELGRANO


    Belgrano est un joli quartier de classe moyenne et haute, très vert, où l’on trouve de nombreux musées et des maisons anciennes. Il se subdivise en plusieurs secteurs : Belgrano C, zone commerciale dont l’axe principal est l’Avenue Cabildo ; on y trouve Barrancas de Belgrano, un grand parc public qui est une promenade traditionnelle ; le petit Quartier Chinois qui est né avec l’immigration asiatique des années 90 ; Belgrano R, un secteur résidentiel de haut niveau social, où sont situés quelques uns des meilleurs collèges privés d’Argentine ; Bajo Belgrano, qui est situé aux alentours de l’Avenue del Libertador et composé de maisons basses et de grands immeubles ; Barrio River. On y trouve le plus grand stade de la ville, le "Monumental" du club de football River Plate et la Cité Universitaire.
  • BOEDO



    Boedo est l’un des quartiers ("barrio") typiques de Buenos Aires. C’est un quartier tranquille et un symbole du tango. On y trouve une multitude de cafés typiquement "tangueros", d’anciennes maisons, et des commerces. L’habitant de Boedo est très souvent fier de son quartier, nommé à maintes reprises dans des tangos célèbres. L’une des intersections les plus connues de Buenos Aires y est située : Avenida San Juan et Avenida Boedo (aussi célébrée dans le tango "Sur" d’Homero Manzi et Anibal Troilo). L’une des particularité du quartier Boedo est qu’il était dépourvu de place, mais suite à la demande des habitants, il y a désormais une nouvelle place, qui a été inaugurée en décembre 2010. Il s’agit de la Plaza Boedo (rues Estados Unidos et Virrey Liniers). On compte de nombreux bars et restaurants sur l’Avenida Boedo (entre les avenues Independencia et San Juan) : le Restaurant Esquina dos Mundos ; le Bar Delu ; la Confiserie Trianon ; le Café Margot ; le Café Florida ; Bar Esquina Sur et un Café - Restaurant typique où ont lieu chaque semaine des dîners-spectacles de tango : le fameux Esquina Homero Manzi.
  • CABALLITO


    Caballito est le centre géographique de la ville. On y trouve de nombreux lieux d’intérêt, comme le "Barrio Inglés" (le quartier anglais), avec ses édifices au style britannique de la fin du XIXe et du début du XXe siècles ; L’Église de Caacupé et le Mercado del Progreso. C’est un quartier très vert, avec des places et de grands parcs, tels que le Parque Rivadavia, le Parque Centenario, et la Plaza Irlanda. L’équipe de football du quartier est le Club Ferrocarril Oeste. On trouve aussi à Caballito la Faculté de Lettres et Philosophie de Buenos Aires. L’artère principale du quartier est l’avenue Rivadavia, l’un des secteurs les plus commerçant de la capitale, avec notamment le Caballito Shopping Center. Une promenade possible à travers Caballito : le circuit touristique et gratuit du "Tramway Historique de Buenos Aires", organisé par l’"Asociación Amigos del Tranvía".
  • CHACARITA


    Chacarita est lié historiquement à son quartier voisin : Colegiales. Quartier populaire, arboré et calme, sauf sur ses artères principales où l’animation est constante. Le secteur se transforme ces dernières années en raison de sa proximité avec Palermo Hollywood. En effet, à Chacarita se sont désormais installées des maisons de production, telle que Ideas del Sur (de Marcelo Tinelli, présentateur et producteur de tv). Le centre du quartier est l’intersection des avenues Lacroze et Corrientes, où sont situés la Gare Federico Lacroze et le Cimetière le plus grand d’Amérique du Sud, Cementerio de Chacarita, où reposent Gardel, Peron, et Quinquela Martin entre tant d’autres. On y trouve également le Parque Los Andes, un grand parc où se tient le week-end un marché proposant divers produits (antiquités, vêtements, artisanat). Derrière ce parc, est situé le secteur "Barrio Los Andes". Il y a à Chacarita plusieurs théâtres : Teatro Gargantúa, Teatro Regio, et Sala Sarmiento. On trouve aussi, sur l’Avenue Lacroze, un joli café / musée, "museo fotográfico Simik", où l’on peut boire un verre tout en admirant des appareils photos et caméras de toutes les époques ; il convient également de mentionner El Galpón, l’un des rares marchés Bio de la capitale, où l’on trouve des aliments de petits producteurs. Il est possible d’y déguster leurs produits (même un "asado" bio - viande argentine- ) sur place, à l’air libre.
  • COGHLAN



    Coghlan est un petit quartier résidentiel où prédomine un style architectural anglais. Comme beaucoup d’autres quartiers de Buenos Aires, Coghlan se développe avec l’arrivée du train et la création en 1891 de la jolie gare de Coghlan, dont le quartier prendra le nom. Au début du XXe siècle, un grand nombre de familles britanniques s’y installent et y laissent leurs influences. On trouve à Coghlan l’Hopital Pirovano, la Paroisse Santa Maria de los Ángeles, l’école Félix Azara, l’Ex-Palace Roccatagliata et la tour de ventilation de Obras Sanitarias, populairement appelée el obelisco de Coghlan.
  • COLEGIALES




    Colegiales est un quartier tranquille et résidentiel situé entre Palermo Hollywood, Belgrano et Chacarita. On y trouve de nombreux immeubles modernes, des maisons basses, des hôtels particuliers, et son axe le plus commerçant est l’Avenue Federico Lacroze. Y sont concentrées de nombreuses places, telles que la Plaza Mafalda (en hommage au dessinateur Quino) ; à ne pas manquer : l’unique Marché aux puces de la ville, situé sur l’Avenida Dorrego.
  • LA BOCA



    La Boca était le port naturel de Buenos Aires. C’est un quartier pittoresque, à la fois très visité par les touristes qui viennent se balader dans la rue piétonne Caminito pour ses façades colorées, et relativement pauvre. C’est un quartier bohème, où de nombreux peintres et sculpteurs ont installé leurs ateliers. Le soir, les quelques rues qui s’animent autour des boîtes à marins, boîtes à tango, restaurants italiens attirent une foule cosmopolite. Enfin, La Boca est également mondialement connue pour son club de football Boca Juniors, où Diego Maradona donna des beaux spectacles dans le célèbre stade de "la Bombonera".
  • MATADEROS



    Mataderos est un quartier traditionnel par excellence. Bien qu’un peu excentré, il vaut vraiment le détour, surtout la Feria de Mataderos, un marché traditionnel et gaucho où l’on peut déguster un asado, acheter du cuir, venir écouter de la musique folklorique et danser. Le quartier de Mataderos (qui signifie Abattoirs) est né de l’exploitation agricole et bovine et représente aujourd’hui comme une petite ambassade de la campagne dans la ville. Parsemé de nombreux espaces verts, le quartier est sûr et tranquille. On y trouve de nombreuses écoles et églises, et le Musée de Los Corrales exposant des objets de gauchos, où l’on peut manger des plats traditionnels.
  • MONSERRAT





    Monserrat, véritable berceau de la ville, est un quartier central et historique où beaucoup de sites d’intérêt sont concentrés. C’est dans ce secteur que sont situées la place principale de la ville : la Plaza de Mayo, et la Maison du gouvernement. On peut observer dans ce quartier tout le trésor historique de Buenos Aires et de l’Argentine. en savoir plus ...
  • NUNEZ




    Nuñez est un quartier coquet, de maisons basses et de rues arborées, situé dans le nord de la capitale, sur les bords du Rio de la Plata. Du fait de sa situation privilégiée, le quartier passe par une période de boom immobilier important : on voît naître quelques édifices de haut niveau. On y trouve également de nombreux espaces sportifs et de détente, le Musée de la Mémoire (inauguré en 2007), et l’une des salles de concert de rock les plus importantes de la ville : El Estadio Obras. en savoir plus ...
  • PALERMO




    Palermo est le poumon vert de la ville. C’est un quartier principalement résidentiel, aussi le plus étendu de la ville, et il se divise en de multiples secteurs. On y trouve beaucoup d’habitations élégantes, des rues arborées, des cafés branchés, des restaurants gastronomiques et ethniques, de nombreux musées et de grands espaces verts. Certains secteurs de Palermo ont beaucoup changé ces dernières années, suite à un boom immobilier. On y voit naître de plus en plus de commerces pour le tourisme, des boutiques de design et de prêt-à-porter modernes. en savoir plus ...
  • PUERTO MADERO




    Puerto Madero, situé sur les rives du Rio de la Plata, est un quartier récent qui a commencé à se développer vers la fin des années 90. C’est le quartier le plus cher de la capitale, où ont été construits les plus hauts gratte-ciel de la ville. Puerto Madero est aussi un secteur important de gastronomie. On y trouve une multitude de restaurants, des hôtels 5 étoiles, des bureaux, un complexe de cinéma, un casino, ainsi qu’une grande réserve écologique. Le Puente de la Mujer (Pont de la Femme), devenu le symbole d’un Buenos Aires qui se modernise, embellit le quartier depuis 2001. A ne pas manquer : le très beau Musée Fortabat, dont la collection de peintures est impressionnante, tant par sa qualité que sa quantité.
  • RECOLETA




    Recoleta est l’un des quartiers les plus aisés de la capitale. C’est aussi un quartier historique où se concentre une bonne partie de la vie culturelle de la ville. Il est très visité par les touristes, en particulier grâce au Cimetière de la Recoleta. Le quartier de Recoleta héberge aussi le Musée national des Beaux Arts, la Bibliothèque nationale, le Centre culturel Recoleta, divers pavillons d’exposition et le centre commercial Village Recoleta, qui rassemble des boutiques, et un complexe de cinéma important.
    en savoir plus ...
  • RETIRO



    Retiro est un quartier très animé et cosmopolite, un secteur à la fois riche en monuments, palais et résidences de luxe, et un lieu de passage de tous les citadins. On y trouve trois gares ferroviaires (Estación Retiro) ainsi que la gare terminale des Omnibus. Retiro est presqu’un arrêt obligé pour les parcours touristiques dans la capitale, aussi bien grâce à la splendide Plaza San Martín que pour pouvoir admirer d’autres monuments et lieux importants, comme la Torre de los Ingleses, l’édifice Kavanagh, le Monument aux Morts des Malouines, ou encore la très commerçante rue piétonne Florida. Fait aussi partie du quartier Retiro, la Villa 31, l’un des bidon-villes (villas miserias) les plus connus du pays.
  • SAAVEDRA


    Saavedra est un quartier étendu, agréable et tranquille, situé sur une zone élevée. Les rues y sont arborées, les maisons plutôt basses. On trouve à Saavedra plusieurs grands espaces verts (Parque Saavedra, Parque General Paz et Parque Sarmiento), la très jolie église - de style colonial espagnol - Parroquia San Isidro Labrador et le plus grand centre commercial de la capitale : le Shopping Dot Baires. On peut facilement distinguer au moins 3 secteurs à Saavedra : le petit quartier Roque Sáenz Peña, qui s’étend autour de la rue Valdenegro, et se caractérise par ses coquets pavillons ; le quartier résidentiel et aisé Cornelio Saavedra aussi appelé Barrio Sarmiento, situé entre le Parque Sarmiento et le Parque General Paz, avec ses belles maisons et ses rues irrégulières ; et enfin le secteur appelé Barrio Mitre, très pauvre et assez isolé, situé derrière l’usine Phillips (aux rues Corres et Melián).
  • SAN NICOLAS



    San Nicolás, plus souvent appelé "Centro" par les porteños, est, avec le quartier de Monserrat, le véritable centre de la mégapole de Buenos Aires. C’est là qu’est située "la City" de Buenos Aires, centre économique et financier du pays. On y trouve également la fameuse rue piétonne Florida, avec tous ses commerces, l’Avenue Corrientes, connue pour son animation constante aussi bien de jour que de nuit, l’Avenue 9 de Julio qui est l’avenue la plus large au monde et l’Obelisco qui est le symbole par excellence de Buenos Aires. San Nicolas regorge de cinémas, de théâtres (dont le plus célèbre : El Teatro Colon), de cafés, de librairies, ce qui en fait un haut lieu de la culture porteña.
    en savoir plus ...
  • SAN TELMO



    San Telmo est l’un des quartiers les plus anciens de la ville. C’est un quartier historique, considéré comme le berceau du tango. Son caractère pittoresque, ses boutiques d’antiquité, ses anciens cafés, en font un quartier particulièrement apprécié par les touristes. La foire de la Plaza Dorrego du dimanche est l’une des plus importantes du monde et l’un des principaux attraits de la ville, où se mêlent objets en tout genre, musique, et artistes de rue. Le grand Parque Lezama est également une promenade incontournable et traditionnelle de ce quartier au charme incontestable.
    en savoir plus ...
  • VILLA CRESPO


    Villa Crespo était à l’époque un quartier de conventillos, où vivaient de nombreux immigrants aux origines diverses. Le conventillo le plus connu était le "Conventillo de la Paloma" (autrefois situé vers les rues Thames et Serrano). On trouve dans ce quartier beaucoup de clubs sportifs, comme le "club atletico Atlanta"et son équipe de foot, ou des bars / billards. Ses avenues principales sont : Corrientes et Scalabrini Ortiz. Le secteur est commerçant, populaire et cosmopolite. On y rencontre Arabes, Basques, juifs, coréens... Une partie de Villa Crespo où vit une communauté juive importante, est appelée "Villa Kreplaj". Si dans les années 70, le quartier a vécu une décroissance démographique, et commerciale, il retrouve actuellement son dynamisme : certaines agences immobilières ont aussi commencé à nommer le nord de Villa Crespo : "Palermo Queens".
  • VILLA URQUIZA



    C’est un quartier qui est très varié : maisons basses et anciennes, rues tranquilles et arborées, immeubles modernes et hauts, carrefours animés et grands axes. On y trouve de nombreuses places (la place principale est la Plaza Echeverria, plus connue comme Plaza Urquiza). C’est un quartier peu connu des touristes mais très apprécié par les porteños. Villa Urquiza est quartier assez jeune et en plein essor, ce qui ira en s’accentuant grâce à la création de la nouvelle station de métro Villa Urquiza de la ligne B. C’est aussi dans ce quartier qu’est situé le Cine Teatro 25 de Mayo, aussi appelé le "petit Colon".
  • TIGRE



    Tigre est situé dans le delta du Paraná, dans la banlieue de Buenos Aires. C’est un endroit d’intérêt touristique, où l’on peut pratiquer toutes sortes de sports aquatiques ou tout simplement se prélasser au bord du fleuve. Les environs sont très verts, et parfaits pour faire des promenades (trekkings, observation d’oiseaux). Nous recommandons également le marché Puerto de Frutos, où l’on trouve des tissus rustiques, des fruits, des liqueurs, du miel. A Tigre, sont situés plusieurs musées, un casino, et le grand parc d’attraction Parque de la Costa. Pour y parvenir, il y a deux lignes de train : TBA ligne Mitre, qui part de Retiro, et le train touristique "Tren de la Costa". C’est aussi depuis Tigre que l’on peut prendre un catamaran en partance vers l’Uruguay.
LOCATION D'APPARTEMENTS À BUENOS AIRES
LOCATION CHAMBRES À BUENOS AIRES / COLOCATIONS À BUENOS AIRES
nous contacter : tourismebuenosaires@gmail.com
copyright © tourismebuenosaires.com
Valid XHTML 1.0 Transitional